Festival des Hortensias : l’extreme droite menace les lanceurs d’alerte

Le Collectif Vigilance Antifasciste 22 (CVA22) vient de recevoir un courrier des lanceurSEs d’alerte, dans lequel ilellles dénoncent d’un côté un dysfonctionnement grave dans la procédure de traitement des plaintes, qui pourrait relever de la faute professionnel grave et de l’autre une porosité entre certainEs éluEs de Perros Guirec et des membres de l’organisation du Festival des Hortensias d’ultra droite, en effet un corbeau a écrit une lettre de menace à une personne s’étant plein à la mairie de Perros-Guirec de l’entrisme de l’extrême droite.

Ce courrier évoque une réunion de médiation organisée par la sous-préfecture entre la mairie, le festival des Hortensias et le CVA22. Le président du Festival des Hortensias a (...)


NON A L’ENTRISME DE L’EXTREME DROITE AU FESTIVAL DES HORTENSIAS

Loïc Le Naour est président du festival des Hortensias de Perros-Guirec, un festival d’ampleur qui met en valeur folklores et traditions bretonnes. Un festival subventionné par l’argent public.

Or, Le Naour est avant tout un militant d’extrême-droite. Il se sert de son statut pour offrir une tribune et une visibilité à ses idées, ainsi qu’à ses proches d’ultra-droite.

La culture bretonne ne sera jamais un tremplin pour les fascistes !

LE NAOUR, DEMISSION  !

Prezidant kevredigezh gouel an « Hortensias » eo Loic Le Naour. Arc’hant publik ’vez roet d’ar gouel-se.

Met dre an hengoun ha sevennadur Breizh emañ o klask lakaat war well e mennozioù hag e vignoned eus an tu dehoù-pellañ.

Hon sevennadur na servijo ket da (...)


Une seule urgence : la solidarité et la justice sociale !

Nous sommes dans la rue, nous, femmes, hommes, citoyenNEs, associations et organisations politiques et syndicales pour défendre les valeurs de la solidarité, de l’antiracisme et de l’antifascisme. Parce qu’elles sont attaquées quotidiennement, nous sommes assignés à résister .

La banalisation des thèses de l’extrême droite

Les dernières élections régionales ont confirmé un recours au vote FN décomplexé depuis l’accession de Marine Le Pen à sa tête. Celui-ci aurait évolué mais ses idées n’ont pas changé : son programme reste le même, ultra-libéral et basé sur le repli sur soi et le rejet de l’Autre. Présent quasi quotidiennement sur les plateaux TV/radio, la plupart des médias se font le relais de (...)


Articles les plus récents

jeudi 14 juin

Festival des Hortensias : l’extreme droite menace les lanceurs d’alerte

Le Collectif Vigilance Antifasciste 22 (CVA22) vient de recevoir un courrier des lanceurSEs d’alerte, dans lequel ilellles dénoncent d’un côté un dysfonctionnement grave dans la procédure de (...)
vendredi 25 mai

NON A L’ENTRISME DE L’EXTREME DROITE AU FESTIVAL DES HORTENSIAS

Loïc Le Naour est président du festival des Hortensias de Perros-Guirec, un festival d’ampleur qui met en valeur folklores et traditions bretonnes. Un festival subventionné par l’argent public.
Or, (...)
vendredi 13 avril

Gaza : stop aux assassinats de civils désarmés

Le CVA22 relaie l’appel d’AFPS Saint-Brieuc : L’Association France-Palestine Solidarité appelle à un rassemblement Samedi 14 avril à 11 h place Duguesclin
Nous invitons les (...)
jeudi 5 avril

Manif de solidarité avec les réfugié-e-s RENNES le Sam 7/4

Manifestation de soutien aux migrant-e-s : contre les tests osseux, procédure Dublin et pour l’accès au logement.
https://rennes.demosphere.eu/rv/13571
jeudi 22 mars

Retour sur la journée de mobilisation du 17 mars

Retour sur la journée de mobilisation de soutien à Afrin.
Le matin 500 tracts ont été distribués sur le marché du centre ville. Les tracts ont été bien accueillis. Cela a permis d’ouvrir des discussions (...)

La plateforme du CVA 22

Le Collectif de Vigilance Antifasciste 22 est d’abord né d’une réaction, d’une volonté d’action contre la propagation des idées d’extrême­-droite qui s’est concrétisée à Saint­-Brieuc par l’appel à un rassemblement contre l’accueil des migrants. Il n’était pas question pour nous de leur laisser la rue.

Au-­delà de cette initiative, les organisations et individuEs alors réuniEs sont tombées d’accord pour que la contre ­offensive s’inscrive dans la durée, au vu de la (...)