Communiqués


mercredi 21 juin

Suite au rassemblement antifasciste du 10 juin à Guingamp

Nous partageons avec vous différents comptes-rendus et articles suite au rassemblement ayant eu lieu à Guingamp le 10 juin sous l’appel "Le fascisme tue, le capitalisme en est le marchepied".
Voici le compte-rendu que nous avons rédigé : Bilan du 10 juin suite au rassemblement convivial et (...)
mardi 15 novembre 2016

Turquie : libération des élus du HDP, des journalistes et des prisonniers politiques

Le Collectif de Vigilance Antifasciste des Côtes-d’Armor (CVA 22 – www.cva22.lautre.net). soutient l’Association Démocratique et Culturelles des Peuples et appelle à signer la pétition pour la libération des parlementaires du HDP (Parti Démocratique du Peuple), des élus de l’opposition, des (...)
lundi 6 juin 2016

L’extrême-droite à Langueux le 27 mai 2016 - Lettre ouverte au préfet des Côtes d’Armor

Lettre ouverte à M. Pierre Lambert,
Préfet des Côtes d’Armor
Copie communiquée à : Mme Thérèse Jousseaume, Maire de Langueux Ouest-France - Le Télégramme - Le Penthièvre - Radio-Activ - Radio France bleu-Armorique - France TV
A propos de l’autorisation donnée au Front National de manifester le vendredi (...)
samedi 6 février 2016

Une seule urgence : la solidarité et la justice sociale !

Nous sommes dans la rue, nous, femmes, hommes, citoyenNEs, associations et organisations politiques et syndicales pour défendre les valeurs de la solidarité, de l’antiracisme et de l’antifascisme. Parce qu’elles sont attaquées quotidiennement, nous sommes assignés à résister .
La banalisation des (...)
mardi 2 février 2016

Communiqué du 2 février 2016

Le 6 février prochain nous serons dans la rue, nous, femmes, hommes, citoyenNEs, associations et organisations politiques et syndicales pour défendre les valeurs de la solidarité, de l’antiracisme et de l’antifascisme.
Ce jour-là, comme les autres jours, nous serons présentEs pour combattre les (...)

La plateforme du CVA 22

Le Collectif de Vigilance Antifasciste 22 est d’abord né d’une réaction, d’une volonté d’action contre la propagation des idées d’extrême­-droite qui s’est concrétisée à Saint­-Brieuc par l’appel à un rassemblement contre l’accueil des migrants. Il n’était pas question pour nous de leur laisser la rue.

Au-­delà de cette initiative, les organisations et individuEs alors réuniEs sont tombées d’accord pour que la contre ­offensive s’inscrive dans la durée, au vu de la (...)